Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal

Accueil

FERMER X

Les versements volontaires

Vous bénéficiez, dans votre entreprise, d'un PEE, d'un PERCO ou d'un contrat de retraite supplémentaire « PER Entreprises »? Vous pouvez, avec l'aide de votre employeur, effectuer des versements volontaires pour concrétiser plus vite vos projets : compléter votre retraite, acquérir votre résidence principale, créer votre entreprise,…

Comment ça marche ?

Les sommes issues de votre apport personnel sont considérées comme des versements volontaires. Ces versements peuvent être ponctuels ou programmés (mensuels, trimestriels,…).

En complément, vous pouvez également choisir de verser la contrepartie financière issue des droits acquis au titre d’un Compte Épargne Temps (CET) ou des jours de repos non pris dans un PERCO et/ou dans un contrat de type « PER Entreprises ».

EN EPARGNE SALARIALE

EN ASSURANCE COLLECTIVE

  • L​es versements volontaires des salariés (y compris les droits issus du Compte Épargne Temps affectés au PEE) tous plans d'épargne salariale confondus, ne doivent pas excéder 25% de leur rémunération brute annuelle.
  • Les chefs d’entreprises, leur conjoint collaborateur ou associé, travaillant dans les entreprises de 1 à 250 salariés, peuvent également verser dans les dispositifs d’épargne salariale, dans la limite d’un plafond.
  • Ces sommes investies sur le PEE et/ou le PERCO peuvent être abondées
  • ​Les versements volontaires effectués dans le cadre du PER Entreprises sont déductibles du revenu imposable de l’assuré dans la limite du plafond épargne retraite communiqué sur son avis d’imposition.
  • Ce plafond tient compte des versements non utilisés les trois dernières années.
  • Il est également possible d’y ajouter le plafond épargne retraite du conjoint, s’il ne l’a pas encore utilisé.

 

> Pour en savoir plus

 

À NOTER
 

Selon le Baromètre TE&RE de 2011, les chefs d’entreprises plébiscitent les spécificités de l’intéressement et de la participation ; les considèrant comme deux leviers indispensables à la motivation et à la fidélisation de leurs salariés.

 

 Les avantages

En tant que bénéficiaire d’un dispositif d’épargne retraite d’entreprise, vous profitez :

Pour les Versements Volontaires :

  • d’une épargne en modulant la fréquence et l'importance de vos versements selon votre situation,
  • de l’éventuel abondement mis en place par votre entreprise sur le PEE/PERCO,
  • de la déductibilité de votre impôt sur le revenu des versements volontaires réalisés dans un contrat PER Entreprises, dans la limite de votre Plafond Épargne Retraite,
  • d’une exonération fiscale du capital à l’échéance pour les PEE/PERCO ainsi que droits issus du CET ou des jours de repos non pris affectés au PERCO et/ou au PER Entreprises.

 

Pour les Versements Volontaires Programmés :

  • Accessibilité :

Vous avez le choix :

    • de la périodicité (mensuel, trimestriel, semestriel, annuel)
    • du montant, dès 30€ minimum 1
  • Gratuité : la mise en place ainsi que toutes modifications, suspension et reprise sont totalement gratuit.
  • Souplesse : en cas de coup dur ou de regain, tout ce qui était prévu au départ peut être modifié ou suspendu à tout moment.
  • Simplicité : vous épargnez sans y penser, tout est automatique.

 

1 brut de frais pour une périodicité mensuelle

 

 En pratique

Exemple 1 : Pierre et son PER Entreprises avec Versements Volontaires

Pierre bénéficie d’un PER Entreprises avec versements volontaires et décide d’effectuer des versements volontaires, déductibles de son revenu imposable, dans la limite de son disponible fiscal.

Pierre a un taux d’imposition sur le revenu de 30%.

En versant le montant maximum sur son PER Entreprises, voici l’économie d’impôt qu’il va réaliser l’année suivante. Pour un versement de 2 548 €, l’effort réel d’épargnede Pierre, compte tenu de son économie d’impôt l’année prochaine, sera seulement de 1 784 €. Une façon de préparer sa retraite tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt !

 

Exemple 2(*) : Pierre et son PER Entreprises avec Versements Volontaires programmés


Mise en place des Versements Volontaires Programmés

(*) La simulation de rente est basée sur les hypothèses suivantes :

  • âge de départ à la retraite : 67 ans.
  • un taux marginal d'imposition de 30%: 150€ x (1-0,3) = 105€.
  • taux de capitalisation net annuel de 1.50% (les taux de rendements peuvent être inférieurs à 1.50%).
  • rente viagère simple sans réversion à terme échu, de périodicité mensuelle, brute de prélèvements sociaux et fiscaux, calculée avec table de mortalité en vigueur à aujourd’hui pour un homme : TGH05 ;
  • frais sur rentes : 3% ;
  • taux technique 0

 

COMMENT METTRE EN PLACE DES VERSEMENTS VOLONTAIRES PROGRAMMES sur votre PER ENtreprises

  • Connectez-vous à votre espace privé Web Salariés (https://www.websalaries.assurance.fr/ewf_websalaries/) avec votre identifiant et mot de passe, rubrique "Gérer votre compte"
  • Téléchargez votre bulletin pré-rempli puis finissez de le compléter
  • Complétez, datez et signez le mandat de prélèvement SEPA
  • Renvoyez le tout par courrier à : Cardif Gestion Retraite Entreprise – CS 70504 – 78604 Maison Laffitte Cedex

 

Nous vous rappelons que les notices d’information des supports sont à votre disposition, dans vos espaces privés accessibles à partir de notre site Internet www.epargne-retraite-entreprises.bnpparibas.com., afin que vous puissiez prendre connaissance de leurs caractéristiques avant toute décision d’investissement.

 

 Bon à savoir
 

Le disponible fiscal est une enveloppe de déduction fiscale calculée à partir des revenus d’activité professionnelle de l’assuré et des versements déjà effectués sur ses autres dispositifs d’épargne retraite du type PER Entreprises ou PERCO. Chaque année, l’administration fiscale le communique dans le cadre de l’avis d’imposition.